mardi 16 septembre 2014

~Carottes marinées~



Si comme moi vous adorez les carottes, vous aimerez cette version franchement savoureuse! On le sait tous, les légumes se gardent très bien en pots! Cette méthode à peu d'égales pour emprisonner les qualités gustatives et nutritives des aliments et du même coup, c'est le temps de faire des provisions pour capter leur pleine saveur :)

~Note: Très polyvalentes, elles s'accompagnent dans les salades, les pâtes, comme crudités etc. Pour la recette, j'ai choisi des carottes multicolores question de faire joli! À la cuisson, l'eau devient beaucoup plus rosé.

~Aussi:Pour l'étape # 1, j'ai ajouté de l'eau avec le sel et le jus de citron sinon, impossible de faire bouillir. J'ai également ajouté de l'eau au bouillon et diminuer de beaucoup le sucre. J'ai dosé selon mon goût (très personnel à chacun), très important de goûter afin de doser à votre goût. Mes changements seront entre parenthèses. J'ai pris soin de stériliser mes pots au four pour les conserver à la température ambiante par la suite.



Préparation: 15 minutes
Cuisson: 15 minutes
Portions: 3 pots de 500 ml

~Ingrédients
6 tasses de carottes coupées en rondelles
3 gousses d'ail
1 c. à thé d'origan séché
1 c. à thé de basilic séché
1 c. à thé d'épices italiennes
1 c. à soupe de gros sel
1 c. à thé de jus de citron
*Mon ajout: assez d'eau afin de faire bouillir les carottes avec le sel et le jus de citron



~ Ingrédients pour le bouillon (pour mariner)
3 tasses de vinaigre (moi, environ 2 tasses de vinaigre et 1 tasse d'eau)
2 tasses de sucre (moi, environ 1/4 de tasse)
1 c. à soupe de vinaigre balsamique (moi le blanc)
1/2 c. à thé de clou de girofle
1 c. à thé de graines de céleri
1 c. à thé de graines de moutarde
*Mon ajout: eau avec le vinaigre sinon beaucoup trop "aigre"
*Mon ajout: sel au goût avec les épices



~Préparation
1)Couper les carottes en rondelles et les faire bouillir avec le gros sel et le jus de citron. Elles doivent rester dures. (Ajoutez de l'eau car impossible de faire bouillir)

2)Égoutter les carottes. Les mettre encore chaudes dans un bol avec les herbes séchées et bien mélanger. Réserver.

3)Mettre dans un chaudron tous les ingrédients du bouillon et porter à ébullition.

4)Dans des pots stériles, mettre un peu de bouillon, mettre les carottes, puis le reste du bouillon. 5)Ajouter une gousse d'ail par pot.



source: Dourine modifier par ~Lexibule~

Imprimer la recette

lundi 15 septembre 2014

~Boulettes de boeuf aigres-douces~



Qu'est-ce qu'on mange pour le souper? Oui oui, l'éternelle question qui revient aux oreilles. En ayant au congélateur une bonne quantité de boulettes de viande, vous pourrez les apprêter en mets "petit budget et rapide". D'autant plus que ça éliminera bien des casse-tête pour avoir l'esprit libre toute la semaine!! Bien pratique pour ces soirs de semaine souvent un peu plus pressés ;)

~Note: Dans le magazine, ils offrent 3 recettes possible à faire avec cette même recette de base pour les boulettes de viande. Comme je n'avais pas lu la recette jusqu'à la fin, je n'ai pas remarqué qu'on devait changer le boeuf haché contre du poulet haché pour cette recette ci. Mes boulettes étant déjà faites, j'ai tout simplement changée le titre en conséquence et ce fût un réel plaisir gustatif quand même hihi!!

~Aussi: Prenez de l'avance!! Préparez et cuisez les boulettes de viande comme indiqué; laissez-les refroidir complètement. Mettez-les dans des sacs de congélation en plastique refermables. Congelez-les deux mois tout au plus. Laissez-les décongeler toute une nuit au réfrigérateur avant de les utiliser.



Recette (de boulettes de viande de base)
Préparation: 15 minutes
Prêt en: 31 minutes
Cuisson: 16 minutes
Portions: 8

~Ingrédients
2 livres (900 g) de bœuf haché extra maigre
1 paquet (120 g) de mélange à farce Stove Top plus faible en sodium, pour poulet
1 oignon, haché finement
1 tasse d' eau
2 oeufs

~Préparations des boulettes
1)Chauffer le four à 400 °F.

2)Couvrir deux plaques à pâtisserie à rebords de papier d'aluminium; vaporiser d'un enduit à cuisson. 

3)Combiner les ingrédients; remuer juste assez pour mélanger; façonner en 48 boulettes de viande (1 1/2 po). Mettre les boulettes sur les plaques à pâtisserie. 4)Cuire 16 min ou jusqu'à ce que les boulettes soient bien cuites (160 °F).



Recette Boulettes de boeuf (ou poulet) aigres-douces

Préparation: 30 minutes
Prêt en: 50 minutes (si vous boulettes ne sont pas faites)
Portions: 8

~Ingrédients
1 recette de boulettes de viande de base (recette ci-haut)
2 c. à thé d' huile
1 poivron rouge et 1 poivron jaune, coupés en morceaux de 1 po
2 gousses d' ail, hachées finement
1 c. à thé de gingembre haché finement
3/4 tasse de vinaigrette Catalina Kraft
1/2 tasse de sauce barbecue Bull's-Eye Bold Original
1 boîte (14 oz ou 398 ml) de morceaux d'ananas dans du jus, non égouttés
2 oignons verts, coupés en morceaux de 1 po de longueur



~Préparation
1)Préparer et faire cuire les Boulettes de viande de base comme indiqué, en remplaçant le bœuf haché par du poulet haché moi déjà faites avec boeuf haché. Faire cuire les boulettes de poulet de 18 à 20 min ou jusqu'à ce qu’elles soient bien cuites (175 ºF).

2)Entre-temps, chauffer l'huile à feu mi-vif dans une grande poêle. Ajouter les poivrons; cuire 4 min ou jusqu’à ce qu’ils soient à peine tendres, en remuant. Incorporer l'ail et le gingembre; cuire 1 min, en remuant souvent. Ajouter la vinaigrette, la sauce barbecue et l'ananas; bien mélanger. Porter à ébullition, en remuant souvent.

3)Ajouter les boulettes; cuire de 1 à 2 min ou jusqu'à ce que le tout soit chaud, en remuant souvent. Garnir des oignons.



source: Magazine Kraft transcrit par ~Lexibule~

Imprimer la recette

dimanche 14 septembre 2014

~Cornichons à l'aneth~



Quand l'abondance est là, il est évident que la bonne odeur des petits cornichons marinés s'empare de ma cuisine. Je sors mes étiquettes et je m'amuse à identifier tous ces trésors de la nature! Des provisions on en fait jamais trop car cela permet de mettre du baume sur le moral lors des longues journées d'hiver ;)

~Note: J'ai ajouté quelques flocons de piments séchés (très petite quantité) et beaucoup plus de sel que la recette en demande.

~Aussi: J'ai ajouté une gousse d'ail par pot. J'ai fait plus de liquide que la recette en demande car il en manque.



Préparation: 30 minutes
Cuisson: 10 minutes
Macération: 14 jours
Portions: 3 litres (12 tasses), environ

~Ingrédients
1 kg (2 lb) de concombres Kirby, bien lavés et coupés en 2 ou en 4 sur la longueur (selon la grosseur)
1 oignon, tranché en rondelles
4 branches d’aneth frais (moi plus)
500 ml (2 tasses) de vinaigre blanc
500 ml (2 tasses) d’eau
3 gousses d’ail, pelées et coupées en deux (moi, 1 par pot)
45 ml (3 c. à soupe) de sucre
30 ml (2 c. à soupe) de sel (moi, sel à marinade et beaucoup plus)
15 ml (1 c. à soupe) de graines de moutarde
5 ml (1 c. à thé) de poivre en grains
3 baies de genièvre
1/4 de bâton de cannelle
1 feuille de laurier
1 clou de girofle
*Mon ajout: très petite quantité de flocons de piments séchés pour un goût subtile)



~Préparation
1)Dans 3 bocaux de 1 litre (4 tasses), placer les cornichons, l’oignon et l’aneth.

2)Dans une casserole, porter à ébullition le reste des ingrédients. Laisser mijoter environ 5 minutes. Verser sur les cornichons. Fermer les bocaux et laisser tiédir. Réfrigérer. Attendre et laisser macérer environ deux semaines. Se conservent environ 3 mois au réfrigérateur.



source: Ricardo modifié légèrement par ~Lexibule~

Imprimer la recette

jeudi 11 septembre 2014

~Chaudrée de maïs au bacon~



Avec la rentrée, les week-ends pluvieux et les légumes à bon prix, tout nous pousse vers la cuisinière afin de nous préparer des mets réconfortants. Oui oui, rien de tel qu'une bonne chaudrée de maïs pour inaugurer la saison des soupes ;)



Préparation: 20 minutes
Cuisson: 30 minutes
Portions: 4

~Ingrédients
3 tranches de bacon hachées
2 oignons hachés
1 gousse d'ail hachée finement
2 pommes de terre brossées et coupées en cubes
3 tasses (750 ml) de bouillon de poulet réduit en sel
2 tasses (500 ml) de grains de maïs frais ou surgelés
2 tasses (500 ml) de bouquets de brocoli
1 tasse (250 ml) de lait
1/2 c. à thé (2 ml) de sel
1/2 c. à thé (2 ml) de poivre noir du moulin
1/2 t (125 ml) de cheddar râpé



~Préparation
1)Dans une casserole, cuire le bacon à feu moyen pendant environ 5 minutes ou jusqu'à ce qu'il soit croustillant. Réserver. Dégraisser la casserole. Ajouter les oignons et l'ail et cuire, en brassant de temps à autre, pendant 5 minutes ou jusqu'à ce qu'ils aient ramolli. Ajouter les pommes de terre et la moitié du bouillon et porter à ébullition. Réduire le feu, couvrir et laisser mijoter pendant 10 minutes ou jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres.

2)À l'aide d'un presse-purée, écraser environ la moitié des pommes de terre. Ajouter le reste du bouillon, le maïs et le brocoli et laisser mijoter pendant environ 6 minutes ou jusqu'à ce que le brocoli et le maïs soient tendres. Réduire à feu doux, ajouter le lait, le sel et le poivre et réchauffer (ne pas faire bouillir).

3)À l'aide d'une louche, répartir la chaudrée dans les bols. Garnir du cheddar et parsemer du bacon réservé. 



source: Coup de pouce

Imprimer la recette

mercredi 10 septembre 2014

~Croustade aux pommes à l'érable~



Sortez vos moules de cuisson car les pommes se transforment en délicieux dessert d'automne! Personne ne résiste à l'odeur qui embaume toute la maisonnée mais surtout au plaisir gustatif que procure cette divine tentation ;)

~Note: Cette recette provient de Mme Alice Morin, mère de Candide Gagné.



Préparation: 15 minutes
Cuisson: 35 minutes
Portions: 8

~Ingrédients
5 ou 6 pommes Cortland, pelées et coupées en tranches
3/4 tasse (180 ml) de sirop d'érable
1/2 tasse (125 ml) de farine
1/2 tasse (125 ml) de flocons d'avoine
1/2 tasse (125 ml) de cassonade
1 pincée de sel
1/2 tasse (125 ml) de beurre ramolli



~Préparation
1)Étendre uniformément les pommes dans un plat allant au four de 8 po (20 cm) de côté, légèrement beurré. Napper du sirop d'érable.

2)Dans un bol, mélanger le reste des ingrédients jusqu'à ce que la préparation ait la texture d'une chapelure grossière. Parsemer uniformément la préparation de flocons d'avoine sur les pommes. 3)Cuire au four préchauffé à 375°F (190°C) pendant 35 minutes ou jusqu'à ce que le dessus de la croustade soit doré.



source: Alice Morin par Coup de pouce

Imprimer la recette

mardi 9 septembre 2014

~Giardiniera de Smitten Kitchen~



C'est déjà la fin de l'été! Heureusement, les beaux légumes mûris nous arrivent comme prix de consolation. Les marchés publics sont inondés de ces petits bijoux de la nature alors pourquoi ne pas saisir l'occasion de se faire des petites réserves pour l'année?
Quoi de mieux pour accompagner un bon sandwich que des petits légumes marinés? Oui oui, en plus d'avoir le Bonheur de les faire soi même, ils seront doublement appréciés et surtout bien meilleurs que les pots déjà tout préparés du commerce! Il ne faut surtout pas s'en priver car l'automne, ça donne trop envie d'enfiler le tablier ;)

Mathieu du blog À porc égale a eu la gentillesse de nous partager cette superbe recette! Profitez-en donc pour jetez un oeil gourmand à ses superbes recettes ;)

~Note: Comme j'Adore l'ail, il m'était impossible de ne pas en mettre hihi!! J'ai également ajouté des échalotes françaises au goût. Une grosse gousse d'ail et une demi échalote française par pot de 1 litre. 

~Aussi: J'ai diminué la quantité de sucre et je n'ai pas fait l'étape de la stérilisation car je les conserve au frigo. De toute façon, ils n'auront pas le temps de se perdre à la vitesse à laquelle ils se mangeront!!



Préparation: 30 minutes
Cuisson: 10 minutes
Portions: moi 4 pots de 1 litre chacun ( tout dépend de la grosseur que vous coupez vos légumes) 

~Ingrédients
2 1/2 tasses de vinaigre blanc
3 tasses d'eau
3/4 tasse de sucre (moi 1/4 de tasse)
2 c. à soupe de sel à marinades
1 c. à thé de graines de moutarde
12 grains de poivre
1/2 c. à thé de flocons de piments séchés

Ingrédients des légumes
1 chou-fleur, en fleurettes
1 poivron rouge, en morceaux
1 poivron jaune ou orange, en morceaux
4 grosses carottes, pelées et coupées en biseaux
4 branches de céleri, en biseaux
Piments forts en rondelles (facultatif mais moi j'en ai mis car j'adore)
*Mon ajout; gousse d'ail dans chaque pot
*Mon ajout; échalote française dans chaque pot



~Préparation
1)Dans une casserole, porter à ébullition les ingrédients de la marinade afin de dissoudre le sucre et le sel. Réserver.

2)Dans un grand chaudron d'eau bouillante salée, blanchir les légumes à tour de rôle. Pour les fleurettes de chou-fleur et les carottes, 3 minutes. Pour les poivrons et les céleris, 2 minutes. Plonger les légumes dans un bain d'eau glacée pour arrêter la cuisson. Bien égoutter et réserver.

3)Remplir des pots Bernardin avec les légumes (ajoutez si désiré l'ail et les échalotes française). Laisser mariner au réfrigérateur au moins 1 journée avant d'y goûter... si vous êtes capables de vous contenir! Il n'y a pas d'étapes de stérilisation dans la recette originale et je n'ai pas jugé bon de le faire mais à vous de décider.



source: À part égale modifié par ~Lexibule~

Imprimer la recette

dimanche 7 septembre 2014

~Confiture aux raisins~



Les raisins concord souvent appelés "raisins bleus", sont mes favoris. Ils sont super sucrés et ont ce petit côté surette que j'adore. Comme j'en avais beaucoup acheté, j'ai eu envie de nous faire de la bonne confiture. Idéal sur les croissants, les rôties du petit déjeuner, les gaufres etc. Du plaisir plein la bouche tellement c'est gourmand ;)

~Note: L'étape la plus longue est de séparer un à un la pelure et la pulpe des raisins mais ça vaut vraiment le coup!

~Aussi: Je n'ai pas fait l'étape de la stérilisation. Je congèle mes pots tout simplement. Pour décongeler, je place un pot au frigo pour qu'il dégèle lentement.



Préparation: (comme j'ai doublé la recette, je n'ai pas vérifié)
Cuisson: 45 minutes au total (environ)
Portions: 6 bocaux de 250 ml

~Ingrédients
2 L (8 tasses) de raisins concorde équeutés
125 ml (1/2 tasse) d'eau
1,5 L (6 tasses) de sucre granulé




~Préparation
1)Placer 6 bocaux Mason propres de 250 ml sur le support d’une marmite à l’eau bouillante. Couvrir d’eau et faire mijoter (180°F/82°C). Mettre les bagues de côté; chauffer les disques de scellage SNAP LID® dans de l’eau chaude non bouillante (82°C/180 °F). Garder les bocaux et les disques de scellage au chaud jusqu’à leur utilisation.

2)À l’aide des doigts, pincer les raisins un à un, séparant la pelure et la pulpe; les mettre dans deux casseroles séparées. Porter la pulpe de raisin à ébullition à feu moyen et laisser bouillir pendant environ 10 minutes en remuant souvent jusqu’à tendreté. Passer la pulpe dans un tamis fin et jeter les pépins. Réserver la pulpe.

3)Combiner la pelure avec l’eau. Porter à ébullition à feu moyen. Réduire le feu, couvrir et laisser bouillir doucement pendant environ 10 minutes jusqu’à ce que les pelures soient tendres et que le liquide soit presque évaporé. Puis, combiner les pelures et la pulpe dans une grande casserole profonde en acier inoxydable.

4)Ajouter tout le sucre. Pour réduire l’écume, ajouter 2 ml (1/2 c. à thé) de beurre ou d’huile végétale au mélange, si désiré. Porter tout le mélange à ébullition à feu moyen en remuant sans cesse, jusqu’à dissolution du sucre. Laisser bouillir en remuant souvent jusqu’à épaississement du mélange – environ 25 minutes. À mesure que le mélange épaissit, remuer constamment pour empêcher qu’il colle au fond. Retirer du feu et tester la gélification.

5)Vérification de la gelée : avant de faire cuire la confiture, mettre 2 ou 3 soucoupes au réfrigérateur. Quand le mélange commence à épaissir, en déposer une cuillerée dans une des soucoupes froides et mettre au congélateur pour la porter à la température ambiente. La gelée a pris lorsqu’elle ne coule pas quand on la sépare.



6)Loucher sans tarder la confiture chaude dans un bocal chaud jusqu’à 0,5 cm (1/4 po) du bord (espace libre). Retirer les bulles d’air à l’aide d’un ustensile non métallique. Essuyer le bord du bocal pour enlever tout résidu. Centrer le disque chaud sur le bord propre d’un bocal. Visser la bague jusqu’au point de résistance. Resserrer ensuite du bout des doigts. Remplacer le bocal rempli sur le support dans la marmite. Répéter cette opération pour le reste de la confiture.

7)Lorsque tous les bocaux sont remplacés sur le support, s’assurer que tous les bocaux sont complètement couverts d’au moins 2,5 cm (1 po) d’eau chaude. Couvrir la marmite et porter l’eau à ébullition avant de compter les minutes. À une altitude de 305 m (1 000 pi) ou moins, traiter à la chaleur--faire bouillir les bocaux remplis -- pendant 10 minutes*.

8)À la fin du traitement, éteindre le feu et enlever le couvercle de la marmite. Attendre 5 minutes, puis sortir les bocaux en les tenant bien droit. Laisser refroidir les bocaux sur un comptoir protégé et debout sans les bouger pendant 24 heures; NE PAS RESSERRER les bagues.

9)Lorsque les bocaux auront refroidi, vérifier si les disques de scellage sont bien scellés. Les disques scellés sont courbés vers le bas et ne bougent pas quand on les presse. Retirer les bagues; essuyer et sécher les bagues et les bocaux. Ranger les bagues séparément ou les replacer sur les bocaux sans serrer. Mettre les étiquettes sur les bocaux et les entreposer dans un endroit sombre et frais. Pour la meilleure qualité, utiliser les conserves maison au cours de l’année qui suit le traitement.



source: Bernadin

Imprimer la recette